ONU Habitat Université de Montréal RESAUD

23-25 février 2017 – Bamako (Mali) : M. Abdoullah Coulibaly, Président, inaugure la 17 e Édition de la Fondation du Forum de Bamako. Communication d'Alioune Badiane: L’urbanisation durable et le défi des bidonvilles en Afrique

Dr Alioune Badiane, ex Directeur des programmes à ONU Habitat et Président de The Urban Think Tank Africa (TUTTA) Centre d'excellence pour la réflexion et l'action urbaines : "Au cours des dix dernières années, la proportion de la population urbaine vivant dans les taudis dans les pays en développement a diminué́, passant de 39% en 2000 à 32% en 2010. Pourtant, la fracture urbaine perdure, car en termes absolus, avec l'urbanisation, la population des taudis a connu une croissance totale d'environ 60 millions de personnes, tendance qui pourrait se poursuivre dans un proche avenir. Entre 2000 et 2010, la population urbaine des pays en développement a augmenté́ en moyenne de 58 millions d'habitants par an, dont 6 millions de personnes venant s'ajouter à la population des bidonvilles. Durant la même décennie, selon les estimations d'ONU-Habitat, grâce à l'amélioration ou à la prévention de l'habitat informel, les pays en développement ont sorti en moyenne 22 millions d'habitants par an des conditions de vie insalubres.

Sur la base de ces tendances, la population des bidonvilles dans le monde pourrait atteindre 900 millions d'ici 2020. Cela constitue un mieux par rapport aux prévisions pessimistes des années 2001- 2002 mais cela demeure un problème sérieux dans plusieurs régions du monde et en Afrique SS en particulier. Enfin en Afrique subsaharienne, pour que le ménage moyen accède à une unité de logement formelle abordable dans la région, ce ménage doit souvent épargner l'intégralité de son revenu pendant une période de plus de 27 ans. Par conséquent, l'inaccessibilité des logements abordables a grandement contribué à faire de l'Afrique subsaharienne la région dans laquelle la majorité (environ 60%) de la population urbaine vit dans des bidonvilles".

Télécharger le pdf du texte complet (en français)

   
Allez au haut de la page