ONU Habitat Université de Montréal RESAUD

RESAUD

Qui sommes nous

RESAUD s'inscrit dans la 44ème résolution de la XVe Conférence de l'Organisation Internationale de la Francophonie (Dakar 2014) qui encourage l'expression d'une vision francophone dans la perspective d'Habitat III.
RESAUD est porté conjointement par l'Université de Montréal (Canada) et ONU Habitat (Nairobi, Kenya). Officialisé en 2014 par la signature d'un Mémorandum d'entente de partenariat entre les deux institutions, RESAUD a été créé dans la perspective de l'adoption de l'agenda 2030 du développement durable et du Nouvel Agenda Urbain 2036 par les États Membres d'Afrique francophone; agendas de développement dont les gouvernements locaux sont les opérateurs, des opérateurs d'autant plus efficaces qu'ils peuvent s'appuyer sur une administration publique compétente capable de dialoguer et collaborer avec une société civile dynamique et innovante.

RESAUD réunit la triple expertise d'ONU Habitat, des chercheurs et praticiens en sciences urbaines – montage et gestion de projets, planification, sécurité publique, résilience des infrastructures et des écosystèmes - de Campus Montréal (Université de Montréal et École polytechnique) et des chercheurs affiliés à des universités d'Afrique francophone.

 

Notre mission

Mettre notre triple expertise au service de la demande publique pour réduire la pauvreté et l'insécurité des établissements humains dans les villes d'Afrique francophone en renforçant la capacité des gouvernements locaux à prendre des décisions éclairées par des preuves.

 

Notre conviction

Les solutions locales à l'efficacité prouvée portées par une gouvernance responsable sont un puissant levier pour améliorer les politiques urbaines de lutte contre la pauvreté, l'exclusion et l'insécurité.

RESAUD est accrédité comme Organisation de la Société Civile auprès du Conseil Économique et Social des Nations Unies (ECOSOC).

RESAUD est reconnu comme priorité institutionnelle par l'Université de Montréal.

RESAUD est le point focal de l'initiative Habitat UNI pour l'Université de Montréal et membre de l'Academia and Research Constituent Group (ARCG) de la General Assembly of Partners (GAP) d'Habitat III.

Les étapes préparatoires de la construction du Programme RESAUD ont été soutenues financièrement par le Gouvernement canadien (Conseil de Recherche en Sciences Humaines), l'Organisation Internationale de la Francophonie (Institut de la Francophonie pour le Développement Durable) et l'Université de Montréal (Direction des Affaires internationales et de la Francophonie).

 

La justification de RESAUD

L'Afrique sub-saharienne connait le taux annuel de croissance urbaine le plus élevé au monde. En 2030, un Africain sur deux sera citadin. L'urbanisation exponentielle, phénomène inédit par son rythme et son ampleur, est le défi majeur de gouvernance pour les villes du XXIème siècle.

Dans les villes d'Afrique sub-saharienne aujourd'hui six citadins sur dix, vivent dans des habitats informels, dans des zones densément peuplées, polluées et écologiquement fragiles, sans accès à des services de base de qualité.

Cette insécurité multidimensionnelle dont les femmes et les enfants sont les premières victimes est moralement inacceptable, mine le développement humain, freine le développement économique, expose à des risques sanitaires majeurs et nourrit la criminalité, la violence et l'instabilité sociale.

Il ne peut y avoir de ville durable, sure, saine et inclusive (objectif 11 de l'agenda 2030) sans développement humain ; pas de développement humain sans sécurités essentielles de vie - sécurité d'accès aux services de base (eau, assainissement et hygiène, énergie), sécurité foncière et d'habitat, sécurité environnementale et sécurité des espaces urbains (objectif 1 et 6 et de l'agenda 2030); et pas de sécurités essentielles sans une bonne gouvernance urbaine - responsable et transparente et portée par une administration locale compétente et ouverte - (objectif 16 de l'agenda 2030).

Pour ne laisser personne rater le train du développement économique, les élus locaux doivent s'appuyer sur les savoirs et la créativité de la Société Civile et de leurs Institutions académiques et de recherche, trouver des solutions qui sortent des sentiers battus mais qui soient fondées sur des preuves solides, fiables et mesurables : conditions sine qua non pour des politiques urbaines efficaces et durables.

 

Notre organisation

Un principe fondateur
Les villes et métropoles d'Afrique francophone s'engagent avec leurs universités pour lutter contre la pauvreté urbaine et l'insécurité des établissements humains en renforçant leurs capacités à prendre des décisions éclairées

Deux objectifs
Multiplier l'offre d'expertise des Universités d'Afrique Francophone pour des villes et métropoles plus sures, saines et inclusives
Renforcer les capacités des villes et métropoles d'Afrique Francophone à réaliser leurs priorités de développement et de sécurités pour tous

Trois défis sécuritaires pour un urbanisme durable
La sécurisation foncière et d'habitat pour une ville équitable
La sécurité environnementale et la sécurité d'accès aux services de base pour une ville viable
La sécurité des espaces urbains pour une ville vivable

Pays déjà engagés
RESAUD a engagé des partenariats solides avec quatre pays d'Afrique francophone dont les gouvernements locaux ont clairement exprimé leur volonté de collaborer avec leurs universités métropolitaine pour améliorer leurs politiques urbaine de lutte contre la pauvreté urbaine et les insécurités: le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le Cameroun et le Sénégal.

Observatoires RESAUD nationaux
Le siège de RESAUD est au laboratoire G-SET (Gouvernance - Sécurités Essentielles et Techniques de gestion) de l'Observatoire Ivanhoé Cambridge de la Faculté de l'aménagement de l'Université de Montréal.
En Afrique francophone quatre Observatoires RESAUD nationaux ont été créés depuis 2014.
Chaque Observatoire est hébergé dans l'Université de la métropole et réunit des chercheurs, des étudiants, des représentants d'ONU Habitat et des élus et décideurs politiques locaux.
- Observatoire RESAUD Burkina Faso de l'Université de Ouagadougou
- Observatoire RESAUD Cameroun de l'Université Yaoundé
- Observatoire Côte d'Ivoire de l'Université Félix Houphouët Boigny
- Observatoire RESAUD Sénégal de l'Université Cheikh Anta Diop

Alliances opérationnelles
L'Observatoire RESAUD national fonctionne sur la base de partenariats contractuels avec les gouvernements municipaux et régionaux.
Quatre gouvernements locaux ont déjà signé une entente avec quatre présidences d'université :
- Métropole de Ouagadougou et Université de Ouagadougou (Burkina Faso)
- Métropole d'Abidjan et Université Félix Houphouët Boigny (Côte d'Ivoire)
- Métropole de Yaoundé et Université Yaoundé (Cameroun)
- Métropole de Dakar et Université Cheikh Anta Diop (Sénégal)

Pour :
- Concevoir et aider à mettre en œuvre avec les élus locaux des solutions pragmatiques aux problèmes spécifiques d'insécurités en collaboration avec les communautés concernées
- Évaluer l'efficacité des résultats;
- Former les administrations publiques locales aux mécaniques de planification, gestion et négociation des projets urbains;
- Diffuser les résultats auprès des décideurs nationaux et internationaux et de la société civile.

Montréal Nairobi 2016
               Pr Michel Max Raynaud, Université de Montréal
               Dr Alioune Badiane, ONU Habitat
               Dr Rémy Sietchiping, ONU Habitat

Allez au haut de la page