Logo nouveau ONU Habitat Université de Montréal RESAUD

La gendarmerie sous la tutelle du ministère de l'Intérieur et de la Sécurité publique : entre mimétisme et nécessité opérationnelle ? (Dr Djibril DIOP) 2016

Dans le souci de prévenir toute attaque terroriste au Sénégal, le Président de la République, Macky Sall, a institué, par décret n°2016 - 301 du 29 février 2016, le Cadre d'Intervention et de Coordination interministériel des Opérations de lutte antiterroriste (CICO), placé sous l'autorité du ministre de l'Intérieur et de la Sécurité publique. Ce cadre de prévention est un outil de veille stratégique et opérationnelle contre le terrorisme. Il dispose de démembrements au niveau régional avec à la tête le gouverneur de région. Cet organe dispose également d'une cellule de veille joignable au numéro vert (800 800 880) accessible 24 heures sur 24. Les populations sont donc invitées à signaler à ladite cellule, par ce numéro vert, tout fait ou comportement douteux susceptibles de constituer une menace pour la sécurité et l'ordre publics. De même, les numéros d'urgence habituels de la Police (17) et de la Gendarmerie (800 00 20 20) peuvent être aussi être utilisés à cet effet. La sécurité étant l'affaire de tous, les autorités appellent donc chacun à « développer les réflexes sécuritaires nécessaires et à collaborer efficacement avec les autorités administratives et les services de sécurité » pour juguler le risque potentiel. Dans ce contexte survolté de lutte contre le terrorisme, la démarche est cohérente.

Lire la suite de l'article [PDF 339 Ko]

Allez au haut de la page